Amigurumi : la famille cot-cot

Bonjour,

les vacances font un bien fou au moral et aux projets laissés dans les panières à encours depuis trop longtemps. Mais comme, je suis fidèle à moi-même je me suis détournée des réalisations urgentes pour crocheter une famille à Madame Cot-cot (les explications de la poulette-œuf sont disponibles ici).

Tout d’abord, je précise que pour le modèle de l’œuf -poulette, j’ai utilisé un coton blanc et un coton marron assez épais que j’avais en stock. Pour l’œuf -coq, j’ai utilisé un coton Ricorumi bien plus fin et j’ai donc dû tricher un peu pour qu’il soit de bonne taille à côté de sa dame (crochet n°4 et modification du modèle).

2019-04-09-13-35-14

Explications

Matériel

  • un crochet adapté à votre fil (ici j’ai utilisé un crochet n°3 pour le poussin et un crochet n°4 pour le coq afin de tricher un peu sur les proportions mais le n°3 aurait été mieux)
  • une aiguille à laine
  • de la laine ou du coton : vert, marron, rouge, jaune, blanc, orange
  • du fil à broder noir ou des yeux de sécurité
  • du rembourrage

Abbréviations

  • ms : maille serrée
  • mc : maille coulée
  • ch : chaînette
  • aug : augmentation
  • dim : diminution
  • [    ] : nombre de mailles à la fin de chaque rang
  • (  ,   ) x     : répéter

Vous pouvez broder les yeux en cours de travail ou après rembourrage selon vos habitudes. Attention pour celles et ceux qui souhaitent utiliser des yeux de sécurité ! Je vous indique à quel moment il faut les fixer.

Tête et corps du coq

On commence par crocheter la tête avec le fil marron :

  • R 1 : 6 ms dans un cercle magique [6]
  • R 2 : 6 aug [12]
  • R 3 : 12 ms [12]
  • R4  : (1 ms, 1 aug) x 6 [18]
  • R5 – R6 : 18 ms [18]
  • R7 : crochetez uniquement dans le brin arrière des mailles, (2ms, 1 aug) x 6 [24]
  •  R 8 : 24 ms [24]

Brodez les yeux ou fixez les yeux de sécurité.

Pour réaliser le corps, il faut changer de couleur ! On crochète désormais avec le fil vert en procédant comme ceci :

  • R9-14 : 24 ms [24]
  • R15 : (2ms, 1 dim) x 6 [18]
  • R16 : (1ms, 1 dim) x 6 [12]

Remplissez votre œuf -coq et continuez ainsi :

  • R 17 : 6 dim [6m], fermez avec une maille coulée et coupez le fil en laissant une longueur sufisante pour refermer le trou à l’aide de l’aiguille à laine.

2019-04-09-13-29-56.jpg

Collerette

Prenez le fil marron.

Au niveau du rang 7, vous avez des brins qui font le tour du coq. Il faut lui mettre la tête en bas et crocheter ainsi (en commençant au début du rang 7) :

5 brides dans une maille, une maille coulée dans les deux mailles suivantes et vous répétez cela 7 fois. Vous obtenez 7 petits arcs autour de la tête.

Bec

En jaune, crochetez 4 ms dans un cercle magique, fermez le cercle magique et crochetez 1 ms, 1 aug, 1 ms, 1 aug puis faites une maille coulée pour fermer, coupez le fil en laissant une longueur suffisante pour coudre le bec sur la tête.

Crête

En rouge

  • faire une chaînette de 7 mailles
  • dans la 3ème maille à partir du crochet, faites 3 demi-brides puis dans la maille suivante, 1 maille coulée.
  • dans la maille suivante, 4 brides, puis une maille coulée dans la suivante et enfin dans la dernière maille de la chaînette, faites 3 demi-brides et une maille coulée pour fermer le travail.
  • Coupez en laissant une longueur de fil.

Assemblage

Au milieu de la tête, il faut coudre le bec au dessus de la collerette et la crête  sur le dessus (façon punk). Avant de les coudre, je vous conseille de les fixer à l’aide d’épingles pour mieux vous rendre compte du résultat et réajuster si besoin.

Explications pour le poussin dans sa coquille

Tête et Corps

Avec le coton jaune, crochetez :

  • R 1 : 6 ms dans un cercle magique [6]
  • R 2 : 6 aug [12]
  • R 3 : 12 ms [12]
  • R4  : (1 ms, 1 aug) x 6 [18]
  • R5 – R6  : 18 ms [18]
  • R7 : (2 ms, 1 aug) x 6 [24]
  • R8-R11 : 24 ms [24]
  • R12 : (2 ms, 1 dim) x 6 [18]

Fixez les yeux de sécurité ou brodez les yeux. Rembourrez !!

  • R13 : (1 ms, 1 dim) x 6 [12]
  • R14 : 6 dim [6]
  • une maille coulée pour fermer, couper le fil en laissant une longueur suffisante pour refermer le cercle

Coquille

Pour le bas de la coquille, crochetez avec le fil blanc :

  • R1 : 8 ms dans un cercle magique [8]
  • R2 : 1 aug x 8 [16]
  • R3 : ( 1 ms, 1 aug) x 8 [24]
  • R4 – R5 : 24 ms [24]
  • R6 : (6 ms, 1 dim) x 3 [21]
  • R7 : 21 ms [21]
  • R 8 : 3 brides dans une maille puis sautez une maille et une maille coulée dans la suivante, répétez tout le tour
  • une maille coulée pour fermer

Pour le chapeau 

  • R1 : 8 ms dans un cercle magique [8] /// Attention si vous souhaitez ajouter des cheveux au poussin, il ne faut pas trop refermer le cercle pour pouvoir les passer à travers.
  • R2 : 1 aug x 8 [16]
  • R3 : 16 ms [16]
  • R4  : 3 brides dans une maille puis sautez une maille et une maille coulée dans la suivante, répétez tout le tour
  • une maille coulée pour fermer

Bec

Avec le fil orange, crochetez 4 ms dans un cercle magique et fermez avec une maille coulée. Coupez le fil toujours en laissant une longueur suffisante pour coudre.

Assemblage

Coudre le bec et rentrer les fils. Ajouter quelques brins de fil jaune en haut de la tête.

 

Et voilà ! Partagez vos créations sur les réseaux sociaux en m’identifiant @lebazardemilipuce ou envoyez une photo par mail !

Biz

2019-04-08-21-02-09.jpg

 

 

Qui de l’oeuf ou de la poule… ? Un Amigurumi qui ne prend pas parti

Bonjour bonjour,

le printemps est enfin de retour et cela fait du bien au moral ! En plus, Pâques approche et cette année, bizarrement cela m’inspire. J’ai envie de créer des lapinous, des poulettes et des poissons d’avril (rien à voir avec Pâques mais bon ces trois animaux vont bien ensemble).

Première petite création du printemps : l’ amigurumi-oeuf-poulette

2019-03-31-14-49-04.jpg

Explications

Matériel

  • un crochet adapté à votre fil (ici j’ai utilisé un crochet n°3. Les cotons blanc et marron sont assez épais contrairement aux autres Cotons utilisés ici)
  • une aiguille à laine
  • de la laine ou du coton : blanc, marron, rouge, jaune
  • du fil à broder noir (j’ai utilisé un fil coton asssez épaisseur à défaut mais il est difficile de broder avec) ou des yeux de sécurité
  • du rembourrage

Abbréviations

  • ms : maille serrée
  • mc : maille coulée
  • ch : chaînette
  • aug : augmentation
  • dim : diminution
  • [    ] : nombre de mailles à la fin de chaque rang
  • (  ,   ) x     : répéter

Tête et corps de la poule

On commence par crocheter la tête avec le fil blanc :

  • R 1 : 6 ms dans un cercle magique [6]
  • R 2 : 6 aug [12]
  • R 3 : 12 ms [12]
  • R4  : (1 ms, 1 aug) x 6 [18]
  • R5 –  R6 : 18 ms [18]
  • R7 : crochetez 18 ms uniquement dans le brin arrière des mailles [18]

Brodez les yeux (le bec sera cousu entre l’arc 3 et l’arc 4 de la collerette cad au niveau de la ms 9 du rang 6, les yeux sont brodés en commençant à une ms de chaque côté du bec… Vous pouvez réaliser la collerette avant de broder pour mieux vous repérer). Si vous préférez utiliser des yeux de sécurité, c’est le moment de les fixer.

Pour réaliser le corps, il faut changer de couleur ! On crochète désormais avec le fil marron en procédant comme ceci :

  • R8 : (2 ms, 1 aug) x 6 [24]
  • R9 – R12 : 24 ms [24]
  • R13 : (2ms, 1 dim) x 6 [18]
  • R14 : (1ms, 1 dim) x 6 [12]

Remplissez votre oeuf-poulette et continuez ainsi :

  • R 15 : 6 dim [6m], fermez avec une maille coulée et coupez le fil en laissant une longueur sufisante pour refermer le trou à l’aide de l’aiguille à laine.

2019-03-31-14-51-59.jpg

Collerette

Prenez le fil blanc.

Au niveau du rang 7, vous avez des brins qui font le tour de la poulette. Il faut lui mettre la tête en bas et crocheter ainsi (en commençant au début du rang 7) :

5 brides dans une maille, une maille coulée dans les deux mailles suivantes et vous répétez cela 6 fois. Vous obtenez 6 petits arcs autour de la tête.

Bec

En jaune, crochetez 4 ms dans un cercle magique, fermez le cercle magique et crochetez encore un rang de 4 ms, faites une maille coulée pour fermer, coupez le fil en laissant une longueur suffisante pour coudre le bec sur la tête.

Crête

En rouge

  • faire une chaînette de 7 mailles
  • dans la 3ème maille à partir du crochet, faites 3 demi-brides puis dans la maille suivante, 1 maille coulée.
  • dans la maille suivante, 4 brides, puis une maille coulée dans la suivante et enfin dans la dernière maille de la chaînette, faites 3 demi-brides et une maille coulée pour fermer le travail.
  • Coupez en laissant une longueur de fil.

Assemblage

Au milieu de la tête, il faut coudre le bec au dessus de la collerette et la crête  sur le dessus (façon punk). Avant de les coudre, je vous conseille de les fixer à l’aide d’épingles pour mieux vous rendre compte du résultat et réajuster si besoin.

 

Et voilà ! Partagez vos créations sur les réseaux sociaux en m’identifiant @lebazardemilipuce ou envoyez une photo par mail !

Biz

2019-03-31-14-54-39.jpg

 

 

Amigurumi by Ms Eni : traduction française du Lama Luiza et petit concours

Bonjour bonjour,

Il fallait bien un petit lama pour me détourner de mes créations en perles et reprendre le crochet.

Sur Instagram, j’ai découvert les superbes amigurumi proposés par le blog Ms Eni (à découvrir en cliquant ici). J’ai totalement craqué sur son lama Luiza. Avec sa permission, j’ai traduit ses explications et je les partage avec vous sur le blog. J’ai fait quelques photos au cas où les mots ne suffiraient pas. Donc c’est parti pour un petit « roman-photo » contant les aventures de Miss Luiza !

lama ms eni le bazar de milipuce

Matériel :

Du coton et un crochet 3 mm

J’ai utilisé du coton et un crochet de la marque Rico-design. Concernant le coton, le choix de couleur est très attrayant et m’a fait tourner la tête. Le prix est abordable me semble-t-il. Il a tendance à se dédoubler mais il se crochète tout de même facilement. Je testerai d’autres marques pour vous faire un petit comparatif.

gamme couleur ricorumi

Les abréviations (Parce que parfois plus c’est court, mieux c’est…)

  • ch : chainette
  • ms : maille serrée
  • mc : maille coulée
  • : maille
  • dim : diminution
  • aug : augmentation
  • °….° : crocheter dans la même maille

Ce magnifique modèle proposé par Ms Eni se crochète en spirale donc tu ne fermes pas le rang avec une maille coulée (oui comme c’est traduit de l’anglais, aujourd’hui, cher lecteur, je te tutoie).

Patte (il en faudra 2)

  • R1 : cercle magique de 6 mailles
  • R2 à 5 : 6 ms
  • R6 : [2 ms, aug] * 2 (tu as désormais 8 mailles)
  • R7 : 8 ms
  • R8 : [aug, 3ms] *2 (10 mailles)
  • R9 : 10 ms

Pour cette première patte : à la fin du rang 9, fais une maille coulée pour arrêter  le travail.

Coupe la laine et laisse cette petite patte en attente.

pattes lama luiza ms eni le bazar de milipuce
les 2 pattes séparées
chainette patte 2
chainette de 4 mailles à la fin du rang 9 de la patte numéro 2
pattes reliées
relie les deux pattes entre elles

Fais la seconde à l’identique mais cette fois, tu ne fais pas de maille coulée à la fin car tu vas continuer à crocheter dans cette patte et la relier à la première en crochetant le  CORPS comme ceci:

  • R10 : ch de 4 m, une mc (dans la première patte), 9 ms, 4 ms (le long de la chaînette), 10 ms, 4 ms (le long de la chaînette de l’autre côté)

___ ici se trouve ton nouveau début de rang

  • R11 à 17 : 28 ms
  • R18 : 18 ms, 4 dim, 2 ms (tu as désormais 24 m)
  • R19 : 18 ms, 2 dim, 2 ms ( 22 m.)

___ utilise un marqueur pour le prochain rang

  • R20 : 15 ms, après cela joins dans la première maille après le marqueur (ce qui équivaut à la deuxième maille du rang) et continue le rang suivant. Ce sera le cou. Rembourres les jambes et le corps. Couds le dos.
  • R21 à 32 : 14 ms
  • R33 : dim* 7

Tu rembourres et tu fermes.

Queue:

Chainette de 4 m

Commence dans la deuxième maille de la chainette en faisant ceci :

2 ms, °3ms°, 2ms

Arrête le travail et couds la queue sur le popotin

 Oreilles  (2 fois)

Chainette de 5 m, commence dans la deuxième maille en faisant ceci :

3 ms, ° 3ms°, 3 ms

Arrête le travail et couds les oreilles mais avant tu peux un peu les aplatir pour leur donner la bonne forme.

Museau

  • R1 : cercle magique de 6 ms
  • R2 : [aug, ms] *3 (9 mailles)
  • R3 à 4 : 9 ms

Une maille coulée et hop tu coupes, tu couds le nez de la bête sur sa tête

La couverture

Une chaînette de 7 mailles, tu commences toujours dans la deuxième maille et tu fais ainsi :

  • R1 : 5 ms, °3ms°, 4ms, °2 ms°
  • R2 : aug, 4 ms, aug *3, 4 ms, aug *2

Une petite maille coulée et hop on coupe. Si tu veux, tu lui rajoutes des « pompons »

Plus qu’à broder les yeux et le nez !

lama et morceaux à coudre

Merci à Ms Eni pour ce superbe modèle que j’ai beaucoup aimé crocheter. Luiza est un très sympathique lama !

lama luiza ms eni le bazar de milipucelama ms eni le bazar de milipuce

Je vous avais parlé d’une surprise pour les « non-perleuses » à l’occasion du premier anniversaire du Bazar ! Parce que je tiens mes promesses même si j’ai du retard à l’allumage, l’heure est enfin arrivée de vous offrir un petit concours à la portée de toutes (et tous?). Et oui, pas de défi créatif mais le thème du lama sera respecté.

Je vais offrir à deux lecteurs le nécessaire pour crocheter Luiza, le lama. Le lot comprend deux pelotes de coton Ricorumi (une pelote beige et une pelote de la couleur de votre choix), un crochet Rico-design, du rembourrage et une aiguille.

Pour participer, vous devez être abonné au blog et laissez un commentaire sur cet article.

Le tirage au sort aura lieu le 28 avril prochain.

Bonne chance à tous.

Projet DIY : un Tic tac toe et un shifumi pour attendre le père Noël

Bonjour 🎅

le projet DIY revient enfin après une longue pause et c’est avec plaisir que je participe au thème de décembre : « en attendant Noël ». Comme d’habitude, je suis un peu en retard et mon petit DIY est sérieusement complexé face aux superbes DIY proposés par les autres blogueuses (disponibles en cliquant ici 🎄)

Alors tout d’abord, le projet DIY, quésaco ?

Sur leur site, le projet DIY se définit ainsi :  » Un concept simple: un thème choisi tous les mois autour duquel plusieurs blogueuses proposeront des créations sur leur blog. Le but est de créer une effervescence créative et de surtout permettre de découvrir de nouveaux blogs, de nouvelles idées. « 

Pour de plus amples explications et surtout pour retrouver les thèmes précédents, c’est par ici.

Ma participation au projet DIY de décembre ☃

Encore une participation sans prétention mais qui j’espère pourra vous inspirer car elle est déclinable à l’INFINI !!!

IMAG1601

Pour moi, fêtes riment avec repas de fêtes qui sont souvent interminables. Alors pour occuper les enfants (et les grands), j’ai eu l’idée de créer des petits jeux « serviette » sur le thème de Noël.

Tic tac toe

Le support 

J’ai réalisé un support au crochet avec des restes de laines. Mais vous pouvez créer un support éphémère en utilisant un morceau de papier cadeau, des pailles, des couverts, des guirlandes, etc. L’essentiel est d’avoir 9 cases pour placer les pions.

J’ai fait une chaînette de 23 mailles et j’ai réalisé 12 rangs en bride. Afin de donner un joli fini, j’ai crocheté des mailles serrées avec la laine blanche sur tout le tour du carré rouge.

J’ai « brodé » les lignes et les colonnes avec la laine blanche.

tic tac toe de noel le bazar de milipuce

Les pions 

Traditionnellement, le tic tac toe se joue avec des croix et des ronds que l’on place sur les cases à tour de rôle.

Je vous propose différentes solutions pour les remplacer.

Choix numéro 1 : les pompons

IMAG1608 (1).jpg

Les pompons, cela peut être hyper pénible à faire lorsque l’on n’est pas outillé pour. Heureusement, j’ai investi dans des petits « pompons makers » bien pratiques. Si vous ne connaissez pas et que vous faites souvent des pompons, je vous conseille ces petites choses en plastoc.

Je vous montre comment les utiliser (de gauche à droite)

123456

78910

 

 

 

Choix numéro 2 : le plastique dingue

J’ai choisi de faire s’affronter les bonhommes de neige et ceux au pain d’épices mais vous pouvez choisir les personnages qui vous plaisent. Père Noël contre lutins ou rennes contre sapin de Noël !

Pour le mode d’emploi du plastique dingue, je vous renvoie à mon article sur le challenge plastique dingue (ici ).

IMAG1597

Choix numéro 3 : les décorations 

Si vous manquez de temps, n’hésitez pas à détourner les décorations de Noël !

Ici, j’ai pris des petits paquets cadeaux argentés et des boules blanches.

IMAG1601

 

Shifumi de Noël 

 

Je vous explique ma petite variante du fameux jeu « pierre-papier-ciseau » avec le bonhomme de neige, le sapin, le renne (âmes sensibles s’abstenir !)

le bonhomme de neige gèle les pattes du renne

le sapin écrase le bonhomme de neige

le renne mange le sapin.

shifumi de noel le bazar de milipuce
Shifumi de Noël

Pour jouer facilement à table, on scotche la bande et on la cache sur ses genoux ou derrière une serviette. On dit « shifumi » et on montre à son adversaire le personnage choisi.

Et voilà, mes idées pour faire patienter petits et grands en attendant le père Noël !

 

 

 

 

 

 

 

Petit renard en perles miyuki et quelques conseils pour se lancer dans le tissage

Bonjour,

j’espère que vous allez bien et que l’approche des fêtes de fin d’année ne vous met pas trop la pression. Personnellement, ce n’est pas ma période de l’année préférée. Beaucoup d’obligations, de choses à penser, de préparatifs pour finalement une soirée de fête (et trois jours de rangement !). Heureusement, mes poulettes d’amour ont de l’enthousiasme à revendre et puis Noël est propice au Do it Yourself, cela compense les aspects négatifs.

Aujourd’hui, je voulais vous parler du matériel que j’utilise pour tisser. J’ai commencé avec un kit de la marque Rico design (article à retrouver ici) et depuis je me suis lancée dans la création de mes propres modèles (ici et ici). J’ai surtout appris de mes erreurs de débutante et j’ai investi dans quelques petites bricoles qui m’apparaissent désormais indispensables.

Mais tout d’abord, je commence par vous offrir l’un des petits diagrammes spécialement créés pour l’hiver puisque bien emmitouflé (ses copains, le panda et le pingouin, sont disponibles sur ma boutique fait maison).

le bazar de milipuce renard d'hiver
la photo qui donne envie
renard écharpe
et le diagramme !

Si vous réalisez ce motif, vous pouvez m’envoyer une photo par mail ou me taguer sur les réseaux sociaux !

Concernant le matériel, la liste n’est pas très longue. J’utilise trois outils qui selon moi sont très pratiques et ont l’avantage d’être peu coûteux.

L’aiguille spéciale pour enfiler des perles

(ici de la marque Rayher mais d’autres marques existent)

aiguilles rayher

Dans le kit de rico design, deux aiguilles étaient fournies et elles n’ont pas fait long feu ! En achetant des aiguilles de qualité, j’ai vu une grande différence : le passage est plus facile, le fil ne se dédouble pas et surtout l’aiguille ne casse pas ! J’ai acheté les miennes dans une boutique de loisirs créatifs (2 euros 20 le lot de 2).

Le tapis de perlage

im-tapis-de-perlage-22.9x30.4-cm-x3

Je l’ai acheté un jour par compulsion et je ne l’ai pas tout de suite investi. Et lorsque je l’ai enfin déballé, cela fut une révélation. Avantage de ce tapis : les perles ne se sauvent pas ! Je fais des petits tas des couleurs dont j’ai besoin et hop le tour est joué (j’utilise 5 couleurs maximum mais si vous avez besoin de plus, utilisez des petites coupelles de tri). Le tapis est tout doux donc très agréable à utiliser.  Il m’a coûté moins de 3 euros et il me fait économiser beaucoup de temps. Je vous mets un lien vers Perles and co.

Le fil Miyuki

L’indispensable pour tisser souplement, solidement, sans faire des nœuds à chaque perle. Le fil que j’avais utilisé pour mon premier tissage (toujours le fameux kit) était de qualité bof bof. Désormais, j’utilise la marque Miyuki. Il existe différentes couleurs mais pour l’instant, le blanc me suffit.

im-miyuki-bead-crochet-0.45-mm-blanc-x25-m

 

Et voilà, pour mes indispensables !

Vous avez des outils dont vous ne pouvez pas vous passer ou au contraire que vous trouvez superflus, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

Bises et à bientôt

PS : j’ajoute que les ciseaux de précision sont bien pratiques pour couper le fil à ras