DIY crochet : mon manteau oversize Phildar…

Bonjour,

un article mi-figue mi-raisin en ce dimanche pluvieux. Il y a déjà plusieurs mois je vous avais annoncé en grande pompe la liste de Mes projets modes pour cet hiver . En première place, figuré le manteau oversize de Phildar. J’étais hyper bien partie et puis j’ai calé lamentablement sur les finitions. Je vous le présente donc très très en retard et je vous explique l’origine de mon bug.

IMAG2081

Tout d’abord, un petit point sur le matériel

Le fil préconisé par Phildar est le Rapido présenté sur leur site comme un « Gros fil léger pour un tricot rapide et facile ».  Il se tricote avec des aiguilles de 7 mm.

Un fil rapide donc mais pas très économique. La pelote pèse 25 grammes avec une longueur de fil d’environ 40 mètres. J’imagine qu’à peine entamée, elle est déjà finie. Pour réaliser ce manteau en taille 42/44, il m’aurait fallu 29 pelotes soit un budget de 92 euros 80. Gloups !

J’ai donc opté pour un fil plus économique sur les conseils de la vendeuse : le PHIL LOOPING (100 grammes, 163 mètres, aiguilles 6 mm). Budget pour 8 pelotes = 32 euros 80.

Contrairement à mes habitudes, j’ai réalisé un échantillon. Les pièces à crocheter étaient immenses et je n’avais pas envie de me planter.

Côté Réalisation

Rien de compliquer. L’ouvrage monte vite grâce aux rangs de brides. Le PHIL LOOPING est agréable à crocheter et mon crochet ergonomique de la marque Primm a bien fait son job.

J’ai crocheté les pièces en 3 semaines en y consacrant environs 2-3 soirées par semaine (merci les soirées foot de chéri d’amour) et quelques heures le week-end (merci la pluie).

Deux points importants qui sont des règles de base au tricot comme au crochet  : la régularité des points et le respect des mesures.  Pour le premier, veillez à crocheter ou tricoter souplement et faites attention à la tension de votre fil. Pour le second point, ne lésinez pas sur le mètre ruban, comptez également les rangs et notez les sur un petit papier (cela vous évitera de devoir les recompter), marquez les emmanchures avec un fil de couleur.  Mieux vaut se prendre un peu la tête en amont de l’assemblage et s’éviter de fâcheuses erreurs.

IMAG2086

Le gros couac

Mon manteau aurait pu être fini en un petit mois. Seulement voilà, en assemblant les pièces, j’ai trouvé qu’il était vraiment très grand (bah ouais oversize c’est oversize, que vous vous dites). Je suis plutôt de taille moyenne (1 mètre 62) et un petit ajustement aurait été nécessaire. De plus, le fil Looping est un fil très léger et je crochète de façon plutôt relâchée.

J’ai donc pas mal réfléchi au problème pour finalement le laisser de côté. Et puis, je me suis investie dans d’autres projets pour l’oublier. Il m’a bien embêté ce manteau oversize et j’ai vécu ces dernières semaines avec un sentiment d’inachevé bien désagréable dans le cerveau.

Ce matin, j’ai finalement cousu la dernière poche et les revers des manches (il ne me restait vraiment pas grand chose à faire !). J’ai pris les photos pour l’article et hop, direction la machine à laver pour voir si un petit bain à 30° fait rétrécir la bestiole.

Je ne sais pas si je vais mieux dormir ce soir mais je sais que j’aurai bien chaud dans les jours à venir car il est costaud ce manteau (et puis je peux mettre trois couches de vêtements en dessous !).

IMAG2079

 

 

DIY crochet : un tour de cou pour homme (ou femme)

Bonjour,

comment allez-vous ? vous avez repris le travail ? peut-être profitez-vous encore des vacances ?

Je n’ai pas encore eu l’occasion de vous présenter mes dernières réalisations au crochet. Aujourd’hui, ce sera un tour de cou pour homme qui a garni la hotte du père Noël et, j’espère, fait plaisir à mon chéri (et mes beaux-frères).

C’est un projet très simple à réaliser, même pour les débutants et qui en plus est terminé en quelques heures (je n’ai pas chronométré mais je pense que j’en crochète un en 1h30 environ).

IMAG1822

Comme je n’ai pas pris des photos de pas à pas pour réaliser un tutoriel digne de ce nom, je vous ai déniché des vidéos et des explications photos des différents éléments techniques nécessaires.

Liens intéressants pour les débutants (et les plus expérimentés)


 

Chaîne Youtube Bergère de France  :

 

les Blogs crochet-plaisir et fleurs-applications :

 

Explications


 

  1. faire une chaînette de 58-60 cm (attention à ne pas faire trop long si vous souhaitez un tour de cou ajusté).
  2. relier les deux extrémités à l’aide d’une maille coulée
  3. crocheter un rang en maille serrée
  4. les rangs suivants : crocheter une mailler serrée uniquement dans le brin arrière de chaque maille (si cela vous semble compliquer, vous pouvez choisir un autre point telle que la maille serrée classique ou la demi-bride)
  5. crocheter jusqu’à obtenir une hauteur de 32 cm (plus ou moins selon vos goûts)
  6. replier l’ouvrage de moitié en le faisant rentrer à l’intérieur et mettre les bords l’un contre l’autre
  7. fermer les deux bords en les reliant par une maille coulée.

 

IMAG1950

J’essaierai de compléter l’article avec des photos explicatives dès que possible. Le tour de cou will be back !

Biz biz

Réaliser un turban au crochet : j’ai réussi !

Bonsoir tout le monde

je vous avais déjà parlé de mon coup de cœur pour le bonnet façon turban (ici) et j’ai fait bien des efforts pour m’en tricoter un. Mais deux mois après l’avoir débuté, il est toujours en plan sur mes aiguilles. J’aime le tricot mais j’avoue que depuis que j’ai découvert le crochet, j’ai beaucoup de mal à saisir ces grandes aiguilles encombrantes et blagueuses (ah la joie de remettre les mailles baladeuses une à une sur l’aiguille qui a glissé !).

J’ai donc cherché un tuto pour réaliser un turban au crochet et résultat : je n’ai rien trouvé. Alors soit je suis vraiment très nulle soit cela n’existe pas. Elodie, une copine « rencontrée » lors d’un concours FB, n’a pas trouvé alors qu’elle est une véritable serial crocheteuse qui maîtrise hyper bien l’anglais. Conclusion : je ne suis pas une grosse nulle mais je suis tombée sur un vide dans le monde du crochet.

Je le comble aujourd’hui en vous montrant mon turban réalisé au crochet pour l’anniversaire d’une amie (qui j’espère ne viendra pas sur le blog ce soir !! mais bon je ne pouvais pas attendre ! trop hâte de publier l’article !).

J’ai utilisé une grosse laine (à tricoter aux aiguilles 5.5-6) et un gros crochet (8 mm) pour un style bien cosy. La réalisation du rectangle a donc été très très rapide ! Mais évidemment, au moment de l’assemblage y a eu comme un problème car mon rectangle n’était pas très élastique sur la longueur et le bonnet était donc riquiqui. J’ai dû revoir les proportions.

turban le bazar de milipuce 3.jpg

Réalisation de la bande au crochet

Dans le tuto de Marie-Claire, il est indiqué de réaliser un rectangle de 95 cm de long sur 15 cm de large. Sur le blog Huguette Paillettes, Clémence préconise quant à elle de réaliser une bande d’environ 90 cm sur 9.5 cm.

Au crochet, je vous conseille les dimensions suivantes :

110 cm de longueur et 9.5 cm de largeur

La longueur équivaut ainsi à deux fois votre tour de tête.

Si vous préférez un bonnet plus ajusté mais plus « profond » : diminuez légèrement la longueur de la bande et augmentez un peu la largeur.

J’ai donc crocheté une chaînette de 110 cm. Pour réaliser des « côtes », j’ai ensuite crocheté ainsi :

rang 1 : maille serrée

rang 2 : maille serrée uniquement dans le brin arrière

(idem pour les rangs pairs suivants)

rang 3 : maille serrée uniquement dans le brin avant

(idem pour les rangs impairs suivants)

ATTENTION : débuter et terminer tous les rangs par une maille serrée classique (les coutures seront plus jolies).

 

Le nœud et les coutures

Je vous renvoie à l’excellent tuto de Clémence qui explique très bien cette étape.

Un conseil important : marquez bien les emplacements indiqués avant de vous lancer dans la réalisation du nœud et des coutures. Vous gagnerez du temps ensuite.

De plus, faites attention : les extrémités des bandes ne sont pas cousues ensemble mais bien sur le corps du bonnet.

turban de dos le bazar de milipuce.jpg

J’ai réalisé les coutures en utilisant un crochet très fin. Lorsque cela est possible, je préfère cette technique que je trouve rapide et facile.

IMAG1654

Et voilà il me reste à finir mon turban aux aiguilles ! Cela va être difficile de résister à l’appel du crochet.

IMAG0998
le mal-aimé (même sa photo toute floue traduit mon manque d’amour !)

 

 

 

Et de 2 ! Une cousette = un nouveau sac

¿Hola, qué tal ?

aujourd’hui, je fais doublement ma crâneuse en vous présentant mon tout nouveau sac (encore un !) et mon super niveau en espagnol.

Parce que oui, très cher lecteur, je suis aussi à l’aise dans la langue de Don Quichotte que monsieur Raffarin dans celle de Shakespeare (qui se souvient du cultissime « the yes needs the no to win against ze no » ???). Et pourtant, malgré mon niveau zéro, en suivant le tuto de la belle Gloria de la chaîne youtube Mimodemami, j’ai eu l’impression d’être bilingue. En plus de comprendre des mots tels que centimetro ou tendencia, j’ai réussi à reproduire son sac doudou.

le sac doudou du bazar de milipuce

 

Image associéeJ’ai bien fait de prendre espagnol en LV2 au collège (euh d’ailleurs on dit toujours LV1 et 2 ? Bah j’aurai la réponse l’année prochaine vu que numéro 1 entrera en 6ème … Gloups !!!!).

Bon, trêve de plaisanterie. Suivre un tutoriel dans une langue que l’on ne parle pas couramment cela peut sembler rédhibitoire. Mais heureusement, les tutoriels vidéos ont un sacré avantage :

vidéo = visuel qui bouge ! Il suffit d’activer son petit neurone miroir et de faire les mêmes gestes que la dame !

 

Pour réaliser ce sac « doudou », j’ai utilisé  :

  • du tissu doux acheté sur Mondial tissu (mais qui n’est pas aussi épais que le tissu préconisé par Mimodemami) : 2 morceaux de 35 cm sur 35 cm
  • du tissu pour la doublure : 2 morceaux de 34 cm sur 34 cm.
  • une fermeture inséparable de 30 cm
  • de la chaîne (2 m)
  • des rubans
  • une mac
  • du fil
  • des épingles
  • des ciseaux

Como hacer

  • Préparation du tissu extérieur : en bas et de chaque côté, coupez 2 carrés de 3 cm
  • Préparation du tissu intérieur : faites de même

IMAG0984

 

  • Assemblage de la fermeture à glissière IMAG0988
  • Couture des bords en prenant soin d’insérer les rubans qui serviront d’attache à la bandoulière et de laisser une ouverture dans le fond de la doublure
  • Remise à l’endroit du schmilblick
  • Fermeture de la doublure
  • Enfilage de la chaîne et pis c’est tout

 

 

Mes conseils de non pro de la couture :

  • mon tissu doudou étant fin, le sac manque de tenue. Optez pour un tissu un peu plus épais.
  • si comme moi, vous mettez des tonnes de choses dans votre sac et qu’il pèse donc… bah une tonne, les attaches en ruban ne sont pas le bon plan ! Je vais devoir changer de système car l’un des rubans commence déjà à s’abîmer.

Mon avis  de débutante :

  • un tuto très simple à suivre et accessible aux débutantes qui savent déjà coudre une fermeture à glissière.
  • les explications en espagnol ne sont pas un obstacle, la vidéo est de très bonne qualité (bon cadrage, beaucoup de précisions données par gestes).

Voilà, je prends du galon et ma prochaine cousette sera un vêtement c’est sûr et certain (sauf si un sac me fait du gringue… Je suis si faible 😂). Et pour ceux qui ne l’auraient pas encore vu, mon premier sac de vraie couturière est à découvrir ici.

Vous avez des projets ? Moi j’attends impatiemment le salon CSF pour faire le plein de matériel et notamment de tissus en profitant de conseils de pros. Parce que en tant que débutante qui habite en Province, il est difficile de trouver son bonheur (je choisis toujours un tissu trop épais ou trop fin, c’est dingue !).

Biz et à bientôt

 

 

DIY  » Halloween  » : perles miyuki et déco

Bonjour chers lecteurs

J’avais commencé à écrire cet article il y a plusieurs jours mais tout ne s’est pas déroulé comme prévu et ma désorganisation habituelle n’a pas pu être compensée par un gros travail de dernière minute (car dernière minute, il n’y avait plus).

Je vous présente tout de même ce que j’ai pu réaliser pour Halloween à savoir deux motifs de tissage et un petit peu de décoration.

Je vous montre tout d’abord mes créations en perles. Alors, je mets de plus en plus de messages sur mes diagrammes (en plus de l’indication de licence Creative Commons, j’ajoute désormais que le partage sur Pinterest est interdit. Pourquoi ? Je vous renvoie à l’article de Cœur Citron sur le sujet délicat de Pinterest et des droits créatifs). Si vous souhaitez enregistrer sous Pinterest des créations pour votre usage privé, je vous conseille de créer un tableau secret.

halloween motifs le bazar de milipuce.jpg

 

Jack Skelleton

diagramme Jack Skellington par le bazar de milipuce
PAS DE PARTAGE SUR PINTEREST / NO SHARE ON PINTEREST

Wednesday Addams

le bazar de milipuce diagramme mercredi  wednesday addams.jpg

 

Je vous montre la décoration (un peu faiblarde mais bon y a des moments où l’on ne peut pas faire mieux).

 

Le photophore Momie est réalisé avec ceci :

IMAG0527.jpg

Et la décoration de la porte avec de la feutrine noire (mais du papier noir fait aussi bien l’affaire).

Pour le pot à bonbons, j’ai juste recouvert un récipient (dont je ne citerai pas la marque) avec du papier crépon orange.

Je vous souhaite une journée d’Halloween gentiment effrayante et je ferai mieux l’année prochaine c’est promis !

A bientôt