J’ai enfin transformé ma palette Europe en table basse

Et oui, j’en parle depuis longtemps voire trop longtemps. En tout cas suffisamment longtemps pour avoir usé vos petits nerfs. Vous vous dites que fabriquer une table basse avec une palette, ce n’est franchement pas difficile, qu’il suffit d’un coup de ponceuse, de quelques vis et de quatre pieds. Vous vous dites d’ailleurs que la Milipuce est bien casse-pieds avec son histoire de palette. Et vous n’avez pas idée de la justesse de vos pensées. Oui, transformer une vieille palette en meuble n’a rien de sorcier. Oui, le matériel nécessaire est minime et la réalisation est un jeu d’enfants. Et oui, je suis grave casse-pieds… mais voilà, chercher des pieds pour ma table basse m’a littéralement cassé la tête.

 table basse lebazardemilipuce

Au début, j’ai totalement flashé sur les pieds en épingle dont le design simple et rétro correspond bien à mes envies du moment. Mais après plusieurs semaines de recherche sur internet, j’ai abandonné l’idée en raison du prix élevé des fameux pieds.

Les roulettes ? Pratiques et plutôt économiques mais mon canapé (qui est en fait un vieux lit en fer forgé) est très haut et ma table basse ne devait pas être… bah, trop basse. Et puis, les roulettes c’est trop basique, trop vu et revu alors j’ai dit « jamais de la vie ! ».  

Les petits pieds de la table de chevet récupérée aux encombrants ? Design parfait mais trop faiblards pour supporter une palette.

Après plusieurs mois de tergiversations, j’ai donc décidé de fabriquer mes propres pieds à l’aide de tuyaux en cuivre. De nombreux tutoriels fleurissent sur la toile ou dans les magazines et le résultat est franchement canon. Mais après une demi-journée de travail, le rendu de mes pieds ne me plaisait pas et puis j’avais de sérieux doutes quant à leur capacité à supporter le poids de la palette (c’est qu’elle est lourde la bestiole !).

Comme j’avais déjà investi une petite somme dans l’achat des matériaux (tuyaux, raccords et peinture), j’ai donc fait le tour de la maison pour dénicher un plan B. Et j’ai repensé aux 6 pieds ronds donnés par un gentil collègue qui allait les mettre à la benne !

J’ai donc acheté des roulettes (mouais, sans commentaire). Et pour ré-hausser encore l’ouvrage, j’ai découpé des tasseaux (ah, la scie sauteuse, j’en suis amoureuse !) et j’ai tout fixé aux quatre coins de la palette. Alors, mon homme aka chéri d’amour m’a donné un coup de main en dénichant les plaques de fixation et les vis qui vont bien et comme il semblait à fond, il a même eu le droit de jouer du tourne-vis et des muscles (ah mon homme…).

table basse le bazar de milipuce
La récompense de l’homme pour son travail

Au final, j’ai utilisé :

  • une palette Europe (80*60 cm)
  • de la teinte à effet
  • une plaque d’aggloméré (80*60)
  • des vis et un tourne-vis
  • de la peinture blanche
  • de la chalky paint (gris foncé)
  • 4 roulettes (hum hum hum)
  • une ponceuse, une perceuse et une scie sauteuse

 

Alors, je vous décris rapidement les étapes.

  • Poncer, poncer et poncer encore votre palette. La ponceuse électrique est un sacré allié mais évidement, certaines parties difficiles d’accès nécessitent un ponçage manuel.
  • Peindre, peindre et peindre. J’ai utilisé une teinte à effet de la marque Libeiron.  L’avantage est que le bois peut encore être poncé après application du produit.

 

dsc_1482.jpg

  • Découper les coins de la plaque d’aggloméré en suivant la forme de la palette

DSC_1484.JPG

  • La peindre en blanc et après séchage, passer une ou deux couches de teinte à effet
  • Fixer la plaque et la palette ensemble à l’aide de vis adaptées (je vous conseille de pré-percer).
  • Fixer les pieds et les roulettes.

table lebazardemilipucedétails pieds de table basse le bazar de milipuce

 

Il me reste à fabriquer de petits paniers de rangement. J’ai commencé hier la transformation d’un vieux tabouret pour ajouter une assise dans le salon. Je vous en parle très vite car les vacances ont fait leur effet et je me sens de nouveau en forme pour avancer sur tous mes projets !

Pour ne pas louper les prochains articles, vous pouvez vous abonner au blog ou à ma page facebook !

A bientôt

Des projets à la pelle …

Aujourd’hui pas de tutoriel ou de test. Je vous présente simplement mes projets pour les semaines (voire les mois) à venir.

Les valises vintage

DSC_0018

Je vais les transformer en un repose-pied et une coiffeuse (avec rangement pour les bijoux que je ne mets jamais car oubliés au fond d’un tiroir). Il faut que je trouve des pieds jolis et qui ne m’obligent pas à casser mon PEL (les pieds coûtent une fortune, non ???).

Je dois aussi repeindre les persiennes à l’arrière-plan et les tables de chevet.

Les volets et les fenêtres (remplacés par du PVC)

Là, j’ai plusieurs idées en tête mais il faut vraiment que je prenne les mesures pour décider.

Le frigo tout moche

DSC_0022

Puisqu’il ne veut pas nous lâcher, autant le faire profiter d’un petit relooking.

Le petit meuble mural rétro

DSC_0023.JPG

Rien de compliquer : en deux coups de pinceaux, son cas sera réglé…mais comme je ne sais pas encore où l’accrocher, je ne sais pas de quelle couleur je vais le badigeonner.

Les deux miroirs récupérés aux encombrants

17904226_253633845044104_7426111085898711457_n

J’ai la peinture et une partie du système d’accrochage… mais le futur mur d’accueil n’est pas encore prêt.

Les palettes

DSC_0026

Normalement, je dois réaliser une table basse. Encore le problème des pieds !!!

Voilà de quoi m’occuper.

Je ne sais pas par quoi commencer…

 

Fais comme l’oiseau… un DIY en fil de fer pour marquer les pages et conter fleurette. #DIY #printemps

Bonjour bonjour

Un DIY de jour férié c’est-à-dire zéro investissement et ultra rapide.

J’aime les oiseaux et j’aime les fleurs et j’aime la lecture.  Ça vous intéresse hein?

De mon Pêle-mêle  en grillage à poules, j’ai gardé un fil de fer fin qui entourait le rouleau. J’ai eu l’idée de l’utiliser pour fabriquer des silhouettes de volatiles double usage qui réunit tout ce que j’aime: la récupération, les oiseaux, la lecture et les plantes. Aujourd’hui un DIY  Marque-page ou décoration de plantes, c’est au choix.

Matériel

  • Des pinces
  • Du fil
  • Des modèles à reproduire

Comment faire ?

  • Suivre le tracé du modèle en vous aidant des pinces pour aplatir et courber le fil si besoin.

  • Mieux vaut commencer par l’une des pattes et finir par l’autre.  Et tourner bien les deux ensemble comme sur la photo

  • Si vous souhaitez les utiliser comme décoration, n’hésitez pas à faire des pattes très longues pour les planter dans la terre.
  • Finissez bien les pattes par une petite boucle.

Bon je ne vais pas vous mentir à la base le troisième volatile devait être un perroquet… et j’ai totalement loupé mon coup.

Dites moi si au final les marques des oiseaux (comme disait ma fille) sont reconnaissables.

img_20170417_172946

DSC_0063.JPGIMG_20170417_175238_919

DIY: des cache-pots au look ciment 

Lors d’une visite éclair chez Action, j’avais louché sur un flacon de peinture à effet mais j’étais trop occupée par la recherche de la chalky paint pour m’arrêter. J’ai donc trouvé la chalky (malheureusement pour mon meuble d’angle pour un résumé de mes déboires c’est par Ici) et j’ai gardé dans un coin de mon cerveau l’image de ce flacon énigmatique.

Et puis, je vois il y a quelques jours sur le blog de Loïcia Itréma la customisation d’un pot en argile avec de la peinture effet pierre (lien en cliquant Ici ) et je me dis que l’énigme est résolue.  Comme le résultat était vraiment top et trop mignon (le sous-titre de son blog est Do It Yourself et Mignonneries et c’est très bien choisi),  je me suis dit que j’allais tenter l’aventure (oui je prends peu de risques dans la vie !). Par contre, sa peinture était en aérosol et celle d’Action en flacon. J’ai donc fait un tour chez Noz pour tenter de trouver le même aérosol mais sans succès. Direction Action et évidemment la peinture que j’avais vu n’était pas du tout effet pierre mais effet ciment.  Je me suis dit qu’au moins je ne copierai pas sur les voisines !

Le matériel:

  • Pot (55 centimes chez Noz)
  • Peinture à effet béton (2,99 euros chez Action
  • Pinceau

Réalisation

  • on applique la peinture avec le pinceau à deux reprises et le tour est joué !
  • L’effet est vraiment sympa et donne un aspect matériau brut qui passe dans n’importe quelle décoration intérieure.

    Cette peinture s’applique aussi sur le verre.  J’attends de trouver le bon support et je teste. Le flacon est à peine entamé !

    A bientôt et n’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions.

    Vous pouvez me suivre sur Facebook et instagram !

    Gagner de la place sur son bureau avec un pêle-mêle et un pot à crayons suspendu… un DIY spécial poulettes !

    Pâques c’est pour bientôt ! Et pourtant pas d’œuf ou de lapin dans ce DIY. Mais pour effleurer le thème, il y aura du grillage à poules… Bah oui je ne sais pas faire dans le mignon.

    Mon fait-maison du jour est pratique et rapide à réaliser. Si vous avez de vieux cadres dont vous vous êtes lassés ou dont le verre a été cassé, ne les jetez pas! Et suivez les étapes pour fabriquer un pêle-mêle esprit romantico-campagnard.
    Liste du matériel nécessaire

    • Un cadre
    • Du grillage à poules
    • Une pince coupante
    • De la peinture (de la chalky paint bien sûr 😉) et un pinceau
    • Un marteau
    • Une agrafeuse
    • Une boîte de conserve
    • Un crochet S ou du fil d’acier
    • Une perceuse

    La liste est longue mais ne vous y fiez pas. La réalisation est très rapide.

    • Percer la boîte de conserve (le trou doit être suffisamment large pour pouvoir y passer le crochet)

    wp-image-719776049jpg.jpg

    • La peindre

    DSC_0016

    • Peindre le cadre

    DSC_0012[1]

    • Découper le grillage aux dimensions du cadre

     

    • Fixer le grillage à l’arrière du cadre à l’aide de l’agrafeuse. Si besoin utiliser le marteau pour bien rentrer les agrafes.

    • Appliquer une ou deux couches de peinture supplémentaires sur le cadre et la boîte de conserve

    J’ai ajouté du Masking tape pour assortir le pot au sous-main réalisé hier (DIY Ici ).

    Et avec un petit dessin de poulette numéro 2

    img_20170413_140346.jpg

    Et une petite vue d’ensemble avec le bureau vintage relooké…et les chaises bistrot !

    DSC_0338_1