Bureau vintage: le relooking 

Pour celles et ceux qui me suivent sur Facebook, vous avez la réponse à mon dilemme du week-end.  Entre le désherbage et mon petit bureau, j’ai fait mon choix ! En fait, j’avais largement le temps de faire les deux mais j’ai commencé mon dimanche au ralenti…et le samedi aussi.

Donc rien d’incroyable dans ce relooking mais je le partage tout de même.

Pour information, ce petit bureau a trouvé sa place dans la chambre des filles.  Les contraintes étaient multiples et par chance les dimensions étaient nickel chrome (ouais je sais j’ai 120 ans). J’ai placé le plateau en décalé pour créer deux espaces, le bureau étant partagé par les deux poulettes.

Côté matos, j’ai utilisé:

  • Papier origami
  • Vernis colle
  • Peinture chalky topaze
  • Peintures Envie bubble gum et vert tranquille
  • Protecteur mat
  • Plateau (porte d’une armoire)

J’avais déjà tout le matériel donc aucun frais pour moi. Pour vous donner une petite idée de l’investissement: la chalky coûte environ 6 euros, la peinture envie est à environ 4 euros le pot, les papiers origami vous coûteront dans les 2 euros.  et bien sûr il vous restera du matos à utiliser plus tard.

J’ai démonté le vieux plateau, retiré les tiroirs et recoller une baguette qui ne tenait plus.

J’ai tapissé les tiroirs avec le papier origami et le vernis colle.

J’ai peint les tiroirs et le plateau avec la chalky paint puis j’ai utilisé l’adhésif de masquage pour délimiter des zones que j’ai peintes en rose et en vert.

Un petit passage de protecteur mat sur le tout en ayant pris soin de retirer l’adhésif et voilà…

Avant

Après (en compagnie des Chaises bistrot assorties)
Je n’ai pas voulu repeindre les pieds. Je les aime comme cela. Et lorsque le bureau sera mort pour de bon, je les sauverai…sont trop beaux !

Chalky paint is back… sur un meuble d’angle : article fil rouge 

Mon nid douillet est pour l’instant très petit (un jour peut-être aménagé le grenier sera ?!).

Pour gagner en rangement tout en ne prenant pas trop de place dans notre minuscule séjour, j’ai opté pour un meuble d’angle. L’objectif: ranger des babioles tout en casant une plante posée jusqu’à présent sur une chaise de bar (oui nous avons des chaises de bar mais aucun bar. Va comprendre Charles !). Pas question de changer la plante de place et l’espace disponible étant limité, le meuble d’angle était la seule option possible.

Direction donc le boncoin pour une recherche express. J’ai trouvé mon bonheur rapidement et pour un prix très raisonnable (15 euros après une petite négociation).  Les vendeurs étaient super sympas et m’ont gentiment aidée à charger la bête à trois pattes dans mon coffre (en fait ils ont tout fait ! Trop gentils je vous dis. En plus ça rentrait juste juste. Conclusion je suis d’un naturel trop optimiste genre j’ai envie que ça rentre donc ça rentrera).

Alors voilà l’objet de ma dernière obsession

Les vendeurs l’avaient décapé  en grande partie. Sur le bois massif, il restait quelques traces de vernis et évidemment le contre-plaqué était resté en l’état.

Pour la peinture, j’ai utilisé de la chalky paint (oui ça faisait longtemps !) que j’ai acheté chez Action.

Pour le choix de couleur, c’était très limité puisque le magasin près de chez moi propose uniquement deux coloris…mais comme il y avait du gris j’ai dit banco.

Alors le pot de 750 ml est à moins de cinq euros soit le même prix que les 118 ml de la marque Rayher.

Attention pour ce prix, évidemment la qualité d’accroche et de couvrance n’est pas la même. Et puis, la couleur change après séchage contrairement à celle de Rayher qui ne bouge pas.

Le résultat après une couche

Après deux couches

À suivre…

Je pense peindre la niche avec le gris foncé utilisé pour la réalisation du calendrier perpétuel ou avec une autre couleur qui tranchera un peu (noir ou prune). Vous en dites quoi ?