Salon Créations et savoir-faire 2017 : récit de ma première visite et verdict

Bonjour mes gentils lecteurs,

je ne suis pas très présente sur le blog ces derniers temps, la faute à la vie tout simplement. Même si je n’ai pas eu l’envie d’écrire (cerveau vidé), j’ai tout de même fait travailler mes petites mimines et d’autres articles seront donc publiés très prochainement !

Aujourd’hui, je vous raconte ma première visite au salon du DIY par excellence, le salon Créations et Savoir-faire alias salon CSF pour les intimes. Ce salon existe depuis des décennies et moi, en bonne femme de Cro-Magnon qui vit terrer dans sa grotte du fin fond de la Beauce, je le découvre maintenant (heureusement que j’ai créé ce blog !).

J’ai eu le plaisir d’y aller avec ma super collègue fan de couture et de loisirs créatifs, Cécile. En grande habituée du salon, elle a été d’un grand secours en répondant à mes nombreuses questions dont la fameuse « c’est cher ou pas ? ». En échange, je lui ai offert mon pseudo-sens de l’orientation, le fameux « ça doit être par là… ou par là ». Je lui devais bien cela parce qu’en plus de répondre à mes interrogations de jeune couturière inexpérimentée (et paumée), Cécile s’est retrouvée séparée de ses deux copines, Valérie et Françoise. Parce que oui, nous avons fait le déplacement en meute. Le salon a un coût et si vous souhaitez vous y rendre en voiture mieux vaut la remplir. Donc nous partîmes 4 ; mais par un vilain coup du destin, nous nous vîmes 2 longtemps avant l’heure du festin. Traduction : nous étions bien « groupir » pendant les 30premières minutes et dès que nous avons voulu acheter quelque chose, l’attente pour payer a eu raison de notre petit équipage.

IMAG1210.jpg
le stand Marie-Claire Idées

Bon, j’essaie de me recentrer :

Côté finances 

Le coût du trajet a été estimé par Mappy à 28 euros (carburant et péages compris). Évidemment, si vous n’habitez pas Chartres, cela vous reviendra peut-être plus ou moins cher.

Le parking nous a coûté 23 euros et 20 centimes (je précise qu’il s’agit du parking du Paris expo Porte de Versailles). Les filles étant des habituées, elles m’ont indiqué où me garer.

Pour le repas, chacune a pris son petit pique-nique (donc comme j’avais zappé pendant les courses de la veille, le mien était plutôt chiche. Merci Cécile pour la clémentine!). Mention spéciale pour Valérie, hyper organisée, qui avait même prévu le thermos d’eau chaude, le café et le thé… et qui a tout porté sur sa frêle épaule !

Je vous conseille vivement de prendre votre pique-nique si vous ne voulez pas perdre du temps à faire la queue devant les points de restauration. Ou si vraiment vous ne pouvez pas apporter votre pitance, jetez-vous sur un stand très très tôt.

Bon, pour les achats, je vous laisse libres de dépenser ce qu’il vous plaira. Moi j’ai été hyper raisonnable (parce que très mal organisée! comme quoi des fois, cela a du bon…ou pas)

IMAG1209
encore de belles idées chez Marie-Claire!

Côté pratique

Nous sommes arrivées tôt sur le site du salon (nous avons même pris un petit café sur le parking tranquillou). L’entrée, malgré une file d’attente visuellement impressionnante, a été très rapide et point non négligeable, l’attente se fait à l’intérieur, bien au chaud (contrairement à la foire de Paris où cela peut vite tourner au a-gla-gla!).

Nous avions déjà nos billets (merci Cécile… ouais, je sais je suis totalement assistée!). Pour les visiteurs sans billet, en début de matinée, il n’y avait pas d’attente au point d’achat.

Pour le repas, des points pique-nique sont prévus mais installation au sol obligatoire me semble-t-il (nous nous sommes posées dans un petit recoin entre deux stands donc je n’ai pas eu le plaisir de visiter les aires de pique-nique, si certaines ont testé n’hésitez pas à commenter).

Pour les pauses pipi, euh… bah… le salon CSF, c’est tout de même une concentration énorme de femmes sur quelques centaines de mètres carrés donc attendez-vous à quelques minutes de patience avant de pouvoir soulager votre vessie. Information importante : Les sanitaires sont très propres même en milieu d’après-midi.

Ma visite du salon CSF

En début de matinée, le salon est tout à fait vivable. Le pavillon est immense, les allées principales sont larges. On a vraiment l’impression de pouvoir circuler facilement et de respirer (je précise que j’ai visité le salon le samedi, jour de très très forte affluence). Mais dès 10h30, cela se corse. Surtout dans les allées secondaires. Bon, rien d’insurmontable non plus, hein, mais c’est vrai que c’est parfois frustrant de ne pas pouvoir s’approcher d’un stand ou de ne pas pouvoir prendre son temps pour choisir (du coup, moi, je préfère ne pas acheter mais certaines peuvent craquer par lâchage de nerf ou peur de manquer… surtout que la rupture de stock est fréquente particulièrement à la fin du salon). Finalement, il ne faut pas hésiter à revenir plus tard, quand la foule s’est dissipée.

Pour être honnête, je n’avais pas de liste d’achats. Je souhaitais juste trouver des perles miyuki pour tisser mes derniers modèles en vente sur fait-maison.com et également acheter quelques coupons de tissu pour me constituer un stock. J’ai donc zappé tout ce qui était laines, papiers, etc.

Pour les perles Miyuki, je n’ai pas trouvé mon bonheur. Seulement deux stands en vendaient. Pas les bonnes couleurs, pas les bons prix, snif.

Côté couture, j’ai rapidement trouvé de quoi dépenser un peu d’argent. Alors, le stand était pris d’assaut et je n’ai pas pris le temps de lever le nez pour lire le nom du fournisseur ! Mais, il est apparemment au salon tous les ans (dixit mes chères habituées). Il propose des coupons à un prix très abordable (10 euros les 5 coupons de 45 sur 50 ou 50 sur 50, je ne sais plus), du biais, des fermetures, des boutons…

Une photo de mes achats

IMG_20171119_130722_314
mes poulettes ont essayé de me dépouiller dès mon arrivée mais je tiens bon !

Mon butin se compose de 5 fermetures à glissière non séparables (pratique pour réaliser des petites pochettes), de coupons à motifs, d’un rouleau de simili cuir moutarde, d’un fermoir aimanté et d’un badge (gratuit). Les fermetures étaient à 1 euro pièce, les coupons 10 euros les 5, le simili à 11 euros et le fermoir à 2 euros 40. J’ai fait une petite récolte de cartes de visite et voilà… hyper raisonnable, je vous dis !

Je n’ai pas acheté certains tissus, faute de besoins immédiats. Mais ce n’est que partie remise car j’ai vraiment envie de les tester. En plus, j’ai trouvé quelques idées dans d’autres stands notamment ces très jolis doudous exposés sur le stand de L’île à mousse. Le tissu tout doux était en vente sur le stand de Sudocoud que j’avais visité peu de temps auparavant et je n’avais pas craqué par manque d’inspiration… mauvais timing !

 

Allez je vous mets quelques photos de mes repérages :

IMAG1214
des pochettes en velours – Frou-Frou
IMAG1226
des ailes d’ange au crochet dans l’allée de l’inspiration
IMAG1228
des glands au crochet (photo floue)
IMAG1230
un costume vespa
IMAG1231
la sublime blouse de Dessine moi un patron… la créatrice adorable semblait au bout du rouleau tout comme son stock de patrons littéralement dévalisé
IMAG1237.jpg
la robe d’Anne Charlotte (Louis Antoinette Paris)
IMAG1254
la robe Louison de TK sewing patterns, déclinable en top… j’ai acheté le pdf en rentrant !!!
IMAG1258
Mon futur projet … Un sac… encore
IMAG1266
de jolis imprimés (chez motif personnel je crois ou bien chez dessine moi un patron ou…)

et en bonus les photos de l’atelier couture où nous avons eu le plaisir de rencontrer les participants de la dernière saison de Cousu-main. Tous hyper sympathiques et talentueux.

J’ai pris des photos à la sauvette (donc floues puisque déjà en les prenant normalement, elles sont floues!) et puis ce n’est qu’au moment de partir que j’ai osé demander une petite pose aux Beaux gosses, Olivier et David ( les beaux gosses, c’est leur marque).

Je n’ai pas pris en photos certaines créations (trop de monde, pas le temps, pas l’idée de dégainer le smartphone…). Mais ce salon est une vraie mine d’idées pour tous les amoureux du fait-main et des jolies choses. Ah en parlant photos et idées, certains stands (bon je n’en ai vu qu’un mais en même temps je n’avais pas vu l’affiche avant que la vendeuse me la montre donc j’en ai peut-être loupé d’autres lol)… je reprends… certains stands interdisent les photos, probablement pour éviter le pillage de leurs bonnes idées. Donc si comme moi, vous avez une petite tête et que vous ne pouvez pas prendre de photos, prenez de quoi noter (j’avais tout ce qu’il fallait mais j’ai oublié de sortir mon carnet…).

Le salon propose des animations payantes. Vous avez déjà testé ? Je pense essayer l’année prochaine. Car oui j’y retourne dans un an, c’est sûr ! Mais peut-être que j’essaierai d’y aller un jeudi pour éviter la foule, pouvoir échanger plus facilement avec les vendeurs et surtout éviter les ruptures de stock.

A bientôt et biz biz

PS : N’oubliez pas le petit commentaire qui fait plaisir et l’adhésion à la lettre d’informations est toujours disponible.

 

 

 

 

4 commentaires sur “Salon Créations et savoir-faire 2017 : récit de ma première visite et verdict

  1. Rrrhooo… ca devait être super chouette ça !!!
    En tant que provinciale et provençale 😉 je suis choquée du prix du parking argggg… mais ça vallait le coup apparemment !!!
    Les glands au crochet sont trop mimi je trouve…
    Merci pour ce reportage !!

    J'aime

    1. Merci mumu pour ta lecture et ton commentaire ! Oui le parking est cher mais hyper pratique et vite amorti lorsque tu te déplaces en groupe. Parce qu’un aller-retour en train sans réduction c’est tout de même 37 euros et il faut ajouter le métro. J’avais déjà vu les petits glands sur insta ou pinterest mais j’avais zappé. Et c’est vrai qu’ils sont trop mimis . Bises

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s