DIY crochet : mon manteau oversize Phildar…

Bonjour,

un article mi-figue mi-raisin en ce dimanche pluvieux. Il y a déjà plusieurs mois je vous avais annoncé en grande pompe la liste de Mes projets modes pour cet hiver . En première place, figuré le manteau oversize de Phildar. J’étais hyper bien partie et puis j’ai calé lamentablement sur les finitions. Je vous le présente donc très très en retard et je vous explique l’origine de mon bug.

IMAG2081

Tout d’abord, un petit point sur le matériel

Le fil préconisé par Phildar est le Rapido présenté sur leur site comme un « Gros fil léger pour un tricot rapide et facile ».  Il se tricote avec des aiguilles de 7 mm.

Un fil rapide donc mais pas très économique. La pelote pèse 25 grammes avec une longueur de fil d’environ 40 mètres. J’imagine qu’à peine entamée, elle est déjà finie. Pour réaliser ce manteau en taille 42/44, il m’aurait fallu 29 pelotes soit un budget de 92 euros 80. Gloups !

J’ai donc opté pour un fil plus économique sur les conseils de la vendeuse : le PHIL LOOPING (100 grammes, 163 mètres, aiguilles 6 mm). Budget pour 8 pelotes = 32 euros 80.

Contrairement à mes habitudes, j’ai réalisé un échantillon. Les pièces à crocheter étaient immenses et je n’avais pas envie de me planter.

Côté Réalisation

Rien de compliquer. L’ouvrage monte vite grâce aux rangs de brides. Le PHIL LOOPING est agréable à crocheter et mon crochet ergonomique de la marque Primm a bien fait son job.

J’ai crocheté les pièces en 3 semaines en y consacrant environs 2-3 soirées par semaine (merci les soirées foot de chéri d’amour) et quelques heures le week-end (merci la pluie).

Deux points importants qui sont des règles de base au tricot comme au crochet  : la régularité des points et le respect des mesures.  Pour le premier, veillez à crocheter ou tricoter souplement et faites attention à la tension de votre fil. Pour le second point, ne lésinez pas sur le mètre ruban, comptez également les rangs et notez les sur un petit papier (cela vous évitera de devoir les recompter), marquez les emmanchures avec un fil de couleur.  Mieux vaut se prendre un peu la tête en amont de l’assemblage et s’éviter de fâcheuses erreurs.

IMAG2086

Le gros couac

Mon manteau aurait pu être fini en un petit mois. Seulement voilà, en assemblant les pièces, j’ai trouvé qu’il était vraiment très grand (bah ouais oversize c’est oversize, que vous vous dites). Je suis plutôt de taille moyenne (1 mètre 62) et un petit ajustement aurait été nécessaire. De plus, le fil Looping est un fil très léger et je crochète de façon plutôt relâchée.

J’ai donc pas mal réfléchi au problème pour finalement le laisser de côté. Et puis, je me suis investie dans d’autres projets pour l’oublier. Il m’a bien embêté ce manteau oversize et j’ai vécu ces dernières semaines avec un sentiment d’inachevé bien désagréable dans le cerveau.

Ce matin, j’ai finalement cousu la dernière poche et les revers des manches (il ne me restait vraiment pas grand chose à faire !). J’ai pris les photos pour l’article et hop, direction la machine à laver pour voir si un petit bain à 30° fait rétrécir la bestiole.

Je ne sais pas si je vais mieux dormir ce soir mais je sais que j’aurai bien chaud dans les jours à venir car il est costaud ce manteau (et puis je peux mettre trois couches de vêtements en dessous !).

IMAG2079

 

 

Mes projets mode pour cet hiver : tricot

Bonjour chers gentils lecteurs, 

alors cette rentrée ? Pas trop difficile ? Moi, je me remonte le moral en fouinant sur les blogs, les magazines et Pinterest à la recherche de jolis patrons à réaliser. Et nouveauté de la rentrée, je prospecte dans les catégories « Tricot », « crochet  » et… « COUTURE » !!! Parce que oui, ça y est : j’ai ma SilverCrest ! Ma mésaventure « couturesque » se conjugue désormais au passé. A moi, les joies de la confection maison.

Après mes bonnes résolutions sportives, je vous parle donc de mes projets créatifs et plus particulièrement de mes projets Mode en tricot/crochet (je vous présenterai mes projets couture plus tard, faut déjà que j’apprivoise la bête qui est toujours dans son carton ! Elle m’impressionne trop).

Cette année, j’ai décidé de confectionner au maximum mes vêtements et accessoires de mode. Cela va me demander pas mal de temps et de motivation mais les bénéfices seront à la mesure de mon investissement (enfin, j’espère). Tout d’abord, j’aurai des vêtements de bonne qualité, avec de belles finitions (tout au moins pour le tricot parce que pour la couture je ne m’avance pas trop !) et j’espère peu coûteux. Enfin, j’aurai une garde-robe à mon goût, sur-mesure et qui durera probablement plus d’une saison.

Je vous montre les modèles qui me font envie. Et comme je suis maman de 2 petites filles, j’ai également prévu quelques confections pour les poulettes.

TRICOT

Le manteau 3/4 oversize de chez Phildar

Je l’ai vu sur le blog de Aiguille Coupon Ciseaux et là je suis tombée amoureuse de la veste et de l’idée de réaliser une grosse pièce au crochet (parce que les amigurumi et compagnie c’est très mignon mais ça n’habille pas son homme !)

manteau oversize phildar
Manteau oversize de chez Phildar

Le catalogue oversize date un peu mais il reste disponible à l’achat sur le site Phildar et aussi dans certaines boutiques. Le dos est déjà terminé et j’espère pouvoir tenir le rythme pour me nicher dans ce gros manteau au plus tard mi-octobre (je compte donc le réaliser en un mois maximum). Je n’ai pas opté pour le coloris de la photographie mais pour un gris foncé (le point fantaisie est moins mis en valeur mais j’avais envie d’un coloris indémodable… enfin surtout qui me plaira encore dans 2-3 ans !). Je vous montre le résultat très vite.

 

Un poncho pour les poulettes (de chez Phildar)

En allant chercher mon catalogue oversize, j’ai fait un petit tour dans la boutique. Les mini-catalogues nouvellement sortis m’ont fait de l’oeil et j’ai craqué sur le n°674 qui propose de très jolis modèles pour les enfants.

poncho phildar
crédits photo Phildar

J’ai trouvé que le poncho était le projet idéal pour faire plaisir aux poulettes :

  • hyper-simple à tricoter  (et donc hyper simple à tricoter 2 FOIS!),
  • tendance grâce aux franges
  • chaud mais pas trop couvrant pour mes deux miss qui ont toujours le thermostat à fond.

Si j’opte pour la qualité PHIL LOOPING, le plus difficile sera de choisir le coloris. Les 28 couleurs disponibles sont toutes plus belles les unes que les autres (j’aime particulièrement les tons pastels). 

Le pull court au point mousse (toujours Phildar!)

 

Bon, une fois que j’aurai achevé les deux ponchos, j’aurai bien mérité de penser à moi, hein ??!!

Je veux un gros pull facile à tricoter, à porter et bien chaud. Et j’ai trouvé mon bonheur dans le catalogue oversize de Phildar.

pull point mousse
crédit photo Phildar

 

Les petites pièces

 

Côté accessoires, il me faut tricoter de nouveaux head-bands car ceux réalisés l’année dernière ont été volés par les poulettes (vous pouvez retrouver les explications ici et si vous pouvez faire preuve d’indulgence ce serait gentil. Mes premiers articles étaient loin d’être au top !) .

J’aimerai également tester le modèle de turban rétro vu l’hiver dernier sur Pinterest et qui est resté à l’état d’envie. 

turban-des-petits-hauts
photo Marie-Claire Idées

Voilà pour mes envies tricot/crochet de cet automne. D’autres modèles viendront certainement me titiller les aiguilles dans les mois à venir. Mais je veux au moins réaliser ces quelques modèles.

Je vous retrouve vite pour vous présenter mes projets COUTURE.

A bientôt mes gentils lecteurs

PS : vous remarquerez qu’aujourd’hui les illustrations sont de grande qualité… normal, elles ne sont pas de moi (d’ailleurs, j’espère que je n’aurai pas de procès aux fesses ?? je n’ai pas envie de me fâcher avec Phildar et Marie-Claire Idées). J’ai trouvé la photo mise à la une sur Pixabay. Vous trouverez toutes les œuvres de cette photographe sud africaine en cliquant ici.