Comment fabriquer un décapsuleur mural avec des palettes ?

Bonjour tout le monde !

Fidèle à mes bonnes habitudes, j’ai réalisé un petit DIY à l’arrache et avant de vous le présenter je vous raconte la vie de chéri-chéri.

Chéri-chéri et ses amis ont pendant trois ans désertés leur foyer respectif pour migrer vers l’ouest et s’adonner à des rituels étranges faits de musique qui joue fort, de beaucoup de rigolades viriles et de bières, de bières, de bières et encore de bières (à consommer avec modération tout de même). Cette année encore, l’appel du Hellfest était fort, très fort. Mais chéri-chéri a écouté la voix de la raison et de son compte en banque… Et il passe donc ce week-end de la fête des pères à la maison, tranquillou-bilou.

dsc_0543.jpg

 

Pour le réconforter, j’ai décidé assez tardivement de fabriquer un  décapsuleur mural. Et qui dit à l’arrache, dit forcément grand n’importe quoi ! Entre le matériel étalé partout, la scie sauteuse et la ponceuse qui font autant de bruit que trois groupes de métalleux et les poulettes qui ne font pas diversion, chéri-chéri a facilement deviné ce que je préparais.  Du coup, je lui ai demandé son avis pour les finitions. Et là, la nostalgie du festival (alimentée par les images diffusées sur internet) a guidé ses choix. Alors pour lui faire plaisir, j’ai suivi ses indications à la lettre.

Au final, il est plutôt sympa ce décapsuleur mural et puis chéri-chéri est ravi (je lui demande si ça lui plaît toutes les cinq minutes et il finit par me dire « mais oui » ce qui en langage de chéri-chéri veut dire qu’il est méga-content…enfin je crois).

Matériel

  • du bois de palette ou autre
  • de la colle à bois
  • un décapsuleur mural (j’ai trouvé le mien sur amazon. Vendus par 2, un peu cher malgré la super promo, mais livraison très rapide et la qualité est top)
  • deux coins en métal (environ 7 euros les 2, visserie non comprise)
  • deux attaches murales (trouvées dans mon bazar)
  • de la peinture
  • pochoir réalisé avec du film adhésif transparent
  • du masking tape
  • des vis

Étapes

Découper la palette pour obtenir 2 planches de 30 cm et 2 planches de 20 cm

DSC_0502.JPG

Coller les 2 grandes planches ensemble puis coller l’une des petites planches en haut.

 

Je vous montre les détails et l’idée générale

Il est temps de passer à la peinture

DSC_0518.JPG

 

puis de sortir les tourne-vis

 

Pour le motif, j’ai réalisé un pochoir avec du film adhésif

 

Il reste à le fixer sur le mur !

DSC_0542DSC_0546

 

Un commentaire sur “Comment fabriquer un décapsuleur mural avec des palettes ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s