Première cousette : mon sac noeud

Bonjour, bonjour,

vous connaissez Le faire-part des bébés animaux des Ogres de Barback ? Aujourd’hui, je vous « chante » une petite adaptation de mon invention (1,2,3,4, c’est parti).

La maman du bébé sac à main

a le plaisir et la fierté

de vous présenter son gamin,

son petit sac nouveau-né.

Il a un petit nœud doré

et une chaînette argentée

Comme un p’tit sac de fille, madame

comme un p’tit sac de fille.

 

Voilà, j’arrête mon délire et je vous montre mon rejeton.

imag0580.jpg

Il s’agit de la pochette nœud de Elm Street Life (dont je vous avais déjà parlé ici) que j’ai décidé de « transformer » en sac.

Pour une première cousette, j’ai été plutôt ambitieuse : pose d’une fermeture à glissière, épaisseur de tissu ++ par endroit en plus de devoir utiliser une machine sans la faire exploser (si si c’est possible ! je l’ai fait !).

IMG_20171020_093634_110.jpg

Pour rappel, le tuto de Elm Street Life est en anglais mais les photos sont plutôt claires (sauf si comme moi, vous les regardez sur un écran riquiqui et sans lunettes !).

IMAG0553

Niveau matériel, il vous faut :

  • tissu extérieur (50 cm de hauteur)
  • tissu intérieur (25 cm de hauteur)
  • une fermeture non séparable coordonnée à votre tissu (25 cm)
  • du fil coordonné à votre tissu
  • du thermocollant
  • une machine à coudre
  • des ciseaux
  • des épingles
  • un fer à repasser

IMG_20171020_201545_663

J’ai coupé les morceaux suivants (je vous mets la conversion en cm parce que Whitney Newby parle en yard et en pouces).

Dans le tissu « extérieur » :

  • 2 morceaux de 25 cm sur 15 cm (corps du sac)
  • 2 morceaux de 28 cm sur 12.5 cm (nœud)
  • 1 morceau de 5 cm sur 12.5  cm (boucle du nœud)
  • si vous choisissez l’option pochette : 37 cm sur 9 cm pour la sangle
  • j’ai choisi de mettre une chaîne (2 m) et de l’attacher grâce à deux rubans fixés sur les côtés.

Dans le tissu « intérieur » : 

  • 2 morceaux de 25 cm sur 15 cm

Il vous faudra également 2 fois 25 cm sur 15 cm d’entoilage thermocollant.

le bazar de milipuce sac

Alors, si vous êtes débutante, quelques conseils quant au choix du tissu :

  • prenez un tissu qui ne s’effiloche pas (mon tissu est très joli mais il sème des fils partout et ce n’est pas toujours évident à gérer).
  • un tissu trop rigide ne facilite pas l’assemblage (donc ni trop mou, ni trop dur).
  • choisissez une couleur plutôt claire (parce que découdre du fil noir sur un tissu noir par une nuit noire… bah c’est galère).

J’ai commis quelques erreurs par manque d’attention ce qui m’a valu de découdre et recoudre plusieurs fois donc je vous conseille d’imprimer le tuto pour l’avoir sous les yeux.

IMAG0585
le défaut qui tue

Je vous liste les trucs qui clochent chez mon bébé (si si je suis une maman aimante mais pas aveugle quand même) :

  • J’ai mal placé le nœud (je n’avais pas laissé assez de place en haut pour coudre la fermeture. j’ai donc inversé le tout mais il est un poil trop bas)
  •  Je ne suis pas très satisfaite de ma dernière couture (défaut monstrueux sur l’un des côtés) mais j’avais déjà coupé le surplus de tissu et j’ai eu peur de me louper vu les épaisseurs à gérer par endroit. 
  • J’ai mal coupé le tissu de la doublure (mais bon ça ne se voit pas donc…)
  • Mes coutures ne sont pas toujours très droites (l’envie d’en finir au plus vite était parfois trop forte !).

Bon, j’ai survécu à ma première vraie cousette et j’en suis fière ! Les premières heures ont été à la fois heureuses et douloureuses (et les suivantes aussi à cause d’un problème de tension sur ma mac). Bon j’en parle comme d’un accouchement ou d’un marathon (enfin pour le dernier, j’imagine parce que je n’ai jamais couru plus de 8 km d’affilée) mais ça m’a mise dans un état, cette histoire ! Euh, d’ailleurs, c’est normal d’avoir un point de côté en cousant ? Au début, j‘étais tellement stressée  que j’en ai oublié de respirer.

Malgré tout, j’y ai vite pris goût. La couture, ça vide vraiment bien la tête.

Et vous, c’était/ce sera quoi votre premier projet en couture ? Vous avez tout de suite accroché ou pas ? Vous avez des projets à conseiller à une petite débutante comme moi ?

Ma prochaine cousette est  déjà presque sous le pied de biche mais je suis toujours partante si vous avez des idées. 

Biz biz et à bientôt

 

 

 

 

7 commentaires sur “Première cousette : mon sac noeud

    1. Merci beaucoup. Je n’avais jamais cousu mais j’ai beaucoup observé les autres quand j’étais petite. Désormais je peux compter sur mes super collègues couturières émérites qui répondent à mes questions et sur… YouTube et cousu-main 😂. Il existe des cours partout en France. Pas facile de se lancer (j’en parle depuis des mois et des mois) mais ça vaut le coup d’essayer. Biz

      Aimé par 1 personne

      1. Tu me donnes bien envie de me lancer!! C’est super d avoir des collègues qui t aident! Je regarde aussi cousu main et je suis en admiration, ils font de belles choses. Bonne soirée et merci pour tes encouragements bisous

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s